Créativité et innovation depuis 1973

Notre entreprise est leader dans la fabrication de sacs pour la collecte des déchets, tels que les sacs biodégradables, les sacs pour le tri sélectif ou les sacs parfumés, tant à usage ménager que professionnel.

historie virosac

Vous voulez découvrir Virosac en un clin d’œil?

Regardez ici notre infographie!

Virosac fabrique également une vaste gamme de produits pour la cuisine, la conservation des aliments et le nettoyage de la maison, comme les sacs pour réfrigérateur et congélateur, les sacs pour le sous vide, le film alimentaire étirable et le papier aluminium, les housses pour vêtements et les bâches multiusages.

Notre entreprise a été créée en 1973 grâce au travail de Graziano Virago et de Giorgio Rossetto, les deux fondateurs qui se sont distingués par le fait qu’ils ont compris avant les autres que le monde était en train de changer. C’est la période au cours de laquelle sont apparues de nouvelles technologies comme les congélateurs et de nouvelles habitudes comme les courses au supermarché. De là, la nécessité, également, de conserver les aliments et de gérer les déchets.

Nous produisons plus de 1,5 milliards de sacs par an et nous employons plus de 110 salariés. Nous sommes toujours restés fidèles tant à notre ville de Pederobba, dans la province de Trévise, qui a vu grandir notre entreprise, qu’à notre mission : simplifier la vie quotidienne des consommateurs avec des produits technologiquement à l’avant-garde et respectueux de l’environnement. Et c’est justement grâce à notre philosophie que nous sommes à vos côtés tout au long de la journée.

La créativité et l’innovation ont toujours représenté notre marque de fabrique. Nous avons introduit dans les rayons du supermarché de petites et de grandes innovations en ce qui concerne les sacs pour la collecte des déchets afin d’aider les consommateurs en leur facilitant de nombreuses tâches quotidiennes.

Aujourd’hui, l’assortiment Virosac est très vaste et particulièrement important. Il y a le lien particulier pour fermer le sac-poubelle, l’adhésif pour bien faire adhérer le sac à la poubelle, les poignées pour le transporter, la soudure anti-gouttes pour éviter toute fuite par le fond, auxquels il faut ajouter les nouvelles variétés de sacs-poubelle parfumés.

Tous ces produits sont des innovations et des brevets de grand succès parce qu’ils répondent aux besoins du consommateur, ou mieux encore, qu’ils les devancent.

Nous savons combien le respect pour l’environnement est important. Cette profonde prise de conscience est devenue le point de départ de Virosac pour de nouvelles études sur les produits, qui lui ont permis d’obtenir la première licence Novamont pour la production de la nouvelle ligne Bio : en 2016, cette ligne de produits de marque a été la plus vendue en Italie (données Nielsen).

NOTRE HISTOIRE
2017

Reçu la Certification OK Compost Home Vinçotte

2016

Reçu la Certification Environnementale UNI EN ISO 14001:2015

2016

Reçu le Label Etico Sociale

2013

Nouvelle ligne Teflon

Virosac lance l’innovante Linea Teflon, une ligne de produits réutilisables et antiadhésifs, destinés à une cuisine rapide, facile, propre, légère et sans graisses.

2013

100ème salarié

Virosac embauche son 100ème salarié.

2012

Nouveaux associés

Deux importants partenaires financiers entrent dans la société pour en faciliter le développement et pour en augmenter les capacités. Les fondateurs Virago et Rossetto restent en tant qu’associés minoritaires.

2011

Primes aux idées des salariés

Virosac signe avec ses salariés un accord innovant se basant sur la contribution que chaque salarié apporte, grâce à ses idées, au succès de la société.

2010

Gant Palmé

Virosac dépose le brevet pour le Gant Palmé Guanto Palmato (ndt. gant prédécoupé en rouleau) utilisable dans les rayons fruits et légumes des supermarchés et dans les stations d’essence. Son système de distribution évite que l’on prenne plus de gants que le nécessaire.

2006

Déménagement

En octobre 2005, début du déménagement des installations de production dans la nouvelle usine qui sera opérationnelle en 2006.

2004

Legambiente

Signature de l’accord avec Legambiente – l’association impliquée dans le domaine de l’environnement la plus importante en Italie – que Virosac soutient depuis des années dans la réalisation de projets pour la protection de l’environnement. De plus, Virosac participe activement à des initiatives de volontariat comme, par exemple, « Spiagge e Fondali Puliti » pour le nettoyage des plages et du fond marin en récupérant les déchets abandonnés.

2003

Stopsac

Lancement sur le marché du produit Stopsac.

2002

L’industrialisation de Lacciosac

Début de la commercialisation du produit Lacciosac dérivant de l’invention de Graziano Virago et brevetée par Virosac.

1991

Mater-bi

Virosac commence à fabriquer avec des Plastiques Biodégradables comme Mater-Bi dont elle détient la licence d’utilisation n° 1 délivrée par Novamont spa, la société chimique, sise à Novara, qui a créé cette famille de bioplastiques.

1987

Changement de forme de la société

Virosac devient une Société à Responsabilité Limitée.

1986

Nouvelle marque Virosac

Les coups de crayon d’un grand dessinateur et illustrateur italien ajoutent à la marque Virosac existante, l’image d’un sympathique chevalier rouge du nom de Messer Viro.

1985

Sacco Pratico Viola

Virosac lance sur le marché le Sacco Pratico Viola qui deviendra très rapidement un cheval de bataille de l’entreprise, grâce auquel Virosac devient le premier fabricant en Europe de sacs avec poignées coulissantes.

1983

Déménagement à Pederobba

Inauguration de la nouvelle usine de Pederobba, toujours sise dans la province de Trévise, où Virosac a déménagé le 21 mai.

1975

Constitution de Virosac SNC

Le 4 juillet, constitution de Virosac SNC qui embauche ses trois premiers salariés qui deviennent 5 avant la fin de l’année.

1975

Le premier tarif

Création du premier tarif.

1973

Création de Virosac

Virosac sas a été créée par Graziano Virago et Giorgio Rossetto à Cavaso del Tomba, un petit pays situé dans la province de Trévise, aux pieds du Monte Tomba (faisant partie du Massif du Grappa).

1973